Issue
Revue Internationale de Psychosociologie et de Gestion des Comportements Organisationnels (RIPCO)
Login
ACCUEIL • PRESENTATION • GOUVERNANCE • NUMEROS • CONTRIBUTEURS • INSTRUCTIONS • ACTUALITES         SOUMETTRE
   
   
 
Volume XXV • Numéro 62 • 2019 (Under press)
 
(Coordination)
 
Numéro régulier
 
Articles

- Stratégies de pratiques religieuses au travail : étude auprès de salariés musulmans dans le nord de la France. Ramin MAHMOUDI
- Les apports de l’analyse des réseaux sociaux au management de communautés pilotées. Michaël BENEDIC
- Etat des lieux sur les mesures en variables latentes : Le cas du sentiment d’employabilité des cadres séniors du secteur privé français. Nadia DEACKEN et Franck JAOTOMBO
- La comparaison sociale au Pakistan : Effets sur la rupture du contrat psychologique et les comportements organisationnels citoyens. Delphine LACAZE et Imran HAMEED
- Socialisation organisationnelle et fidélisation des salariés : une analyse à l’épreuve des faits dans les PME camerounaises. Ben BOUBAKARY
- Le rôle de l’identité professionnelle et sa fragilisation dans l’adoption de réponses agressives dans les métiers spécialisés des secteurs de la construction et manufacturier. Geneviève CLOUTIER et Alain MARCHAND

Recension d’ouvrage
- Max Abrahms - Rules for Rebels. Coralie FIORI-KHAYAT
 
Contenu du volume
 
Titre :  Stratégies de pratiques religieuses au travail : étude auprès de salariés musulmans dans le nord de la France
Auteur(s) :  Ramin MAHMOUDI
Résumé :  Dois-je/puis-je interdire à mes salariés de manifester leur religion dans mon entreprise ? Cette question est de plus en plus posée par les managers. Les professionnels sont en manque de repères face au « renouveau du religieux » au sein de notre société et plus précisément des pratiques religieuses intervenant sur le terrain de l’entreprise La recherche menée, durant plusieurs mois à Roubaix auprès d’un échantillon de quinze salariés musulmans âgés de 32 à 38 ans avait pour objectif de comprendre les stratégies de pratiques religieuses au travail. Les résultats montrent un fort attachement de cette population à ses valeurs religieuses qui existent et s’expriment en milieu professionnel et quatre stratégies générant des comportements différenciés au travail (compromis, restriction, opportunisme, et rupture). Les propositions managériales réalisées à la suite de ce travail insistent sur l’importance de construire un cadre précisant « les règles du jeu » en entreprise, autrement dit, ce qui est admis et ce qui ne l’est pas, le pourquoi de ces décisions managériales, et sur l’engagement des salariés à respecter ces règles.
Mots clés:  management, comportement organisationnel, gestion des ressources humaines (GRH), religion, diversité, laïcité
Pages : 
Type :  Research paper
 
 
Titre :  Les apports de l’analyse des réseaux sociaux au management de communautés pilotées
Auteur(s) :  Michaël BENEDIC
Résumé :  La contribution attendue de cet article est de montrer en quoi les outils de l’analyse des réseaux sociaux (ARS) peuvent être utiles pour évaluer et améliorer le fonctionnement des communautés pilotées. Ces collectifs hybrides, entre communautés spontanées et structures contrôlées par des mécanismes hiérarchiques classiques, ont pour but de favoriser le développement d’échanges et de connaissances au service des objectifs de l’organisation. Ils présentent des enjeux managériaux spécifiques. Il s’agit en effet de parvenir à impulser et piloter ces collectifs sans pour autant se priver de la richesse du fonctionnement communautaire. Il est pour cela nécessaire de concilier une certaine forme d’auto-organisation et de contrôle et de développer des mécanismes identitaires au sein de ces communautés créées intentionnellement. L’ARS constitue une méthode utile au management pour relever ces enjeux. Elle permet d’obtenir une représentation graphique des différents types d’échanges ainsi que certains indicateurs utiles à la description de la structure des échanges. Elle peut être utilisée comme outil de diagnostic du fonctionnement des communautés pilotées et permet d’instaurer des rapports de prescription souples, conciliables avec un mode de fonctionnement participatif et collégial. Il s’agit alors pour le chercheur de permettre aux responsables de situer la communauté dans l’atteinte de ses objectifs et de s’appuyer sur leurs interprétations pour développer des actions correctives. Cet article expose une recherche menée auprès d’une communauté de pratique pilotée au sein d’un organisme de recherche et développement.
Mots clés:  réseaux sociaux, outil de gestion, gestion des connaissances, communauté pilotée, analyse organisationnelle
Pages : 
Type :  Research paper
 
 
Titre :  Etat des lieux sur les mesures en variables latentes : Le cas du sentiment d’employabilité des cadres séniors du secteur privé français
Auteur(s) :  Franck JAOTOMBO, Nadia DEACKEN
Résumé :  Cet article fait le point sur l’évolution des différents modèles de mesure à variables latentes utilisés en Sciences de Gestion. On commence par rappeler les modèles traditionnels utilisés depuis les années 1980, puis on présente les avancées les plus récentes de cette dernière décennie, notamment la redécouverte des modèles bifactoriels et le développement des modèles en équations structurelles exploratoires (ESEM). Ces deux derniers modèles représentent une généralisation du modèle traditionnel d’analyse factorielle confirmatoire (ICM CFA) et démontrent à la fois un meilleur ajustement aux données et une meilleure validité de construit (convergente, discriminante, prédictive). Ces méthodes sont ensuite illustrées par l’opérationnalisation du construit de « sentiment d’employabilité ». Le modèle traditionnel de CFA s’avère significativement être moins ajusté aux données que les modèles ESEM et présente des qualités de validité et de fiabilité bien moindres. Le résultat final donne lieu à un modèle bifactoriel ESEM comportant un facteur général intégrateur de sentiment d’employabilité et dix facteurs spécifiques, lesquels prédisent qu’un cadre sénior demandeur d’emploi a plus de chance de se sentir employable qu’un cadre sénior actif, à l’exception des facteurs de sentiment d’efficacité professionnelle et de compétences. Quelques biais théoriques et empiriques du modèle de CFA traditionnel sont ensuite évoqués, puis des implications managériales et académiques indiquées pour de futures recherches.
Mots clés:  analyse factorielle confirmatoire, modèles bifactoriels, modèles d’équations structurelles exploratoires, sentiment d’employabilité, cadres séniors
Pages : 
Type :  Research paper
 
 
Titre :  La comparaison sociale au Pakistan : Effets sur la rupture du contrat psychologique et les comportements organisationnels citoyens
Auteur(s) :  Delphine LACAZE, Imran HAMEED
Résumé :  L’objet de l’article est d’explorer comment la comparaison sociale influence les comportements de citoyenneté organisationnelle dirigés vers les individus (OCB-I) et vers l’organisation (OCB-O) à travers la perception de rupture du contrat psychologique. En intégrant les théories de la cohérence personnelle et de l’échange social, la recherche vise à contribuer à l’analyse des influences sociales sur ces comportements et sur l’évaluation du contrat psychologique. Les données composées de 305 dyades employé-supérieur hiérarchique collectées dans plusieurs organisations au Pakistan sont traitées par des analyses de médiation modérée. Les résultats indiquent que les comparaisons sociales négatives diminuent les comportements de citoyenneté organisationnelle à travers la médiation du sentiment de rupture du contrat psychologique. Quand le contrat psychologique est perçu comme important, les effets de la rupture du contrat psychologique sur les comportements de citoyenneté organisationnelle envers les individus sont accrus. Les comparaisons sociales positives augmentent les comportements de citoyenneté organisationnelle à travers la perception d’une moindre rupture du contrat psychologique. Ainsi, pour assurer une image de soi cohérente, les employés ajustent leurs comportements selon que la comparaison sociale induit une évaluation de soi positive ou négative. La perception d’une rupture du contrat psychologique constitue un processus cognitif qui intervient avant que les résultats de la comparaison sociale ne soient transformés en une augmentation ou une diminution des efforts au travail. Cette perception est socialement influencée. Les implications managériales sont donc orientées vers la constitution d’un environnement qui encourage les comparaisons sociales positives et décourage les comparaisons sociales négatives. Comme l’évaluation du contrat psychologique n’a été conceptualisée qu’en termes de rupture, la satisfaction ou la sur-satisfaction du contrat psychologique représentent une perspective de recherche. Les recherches futures pourraient également investiguer comment l’inclination des employés à interpréter positivement ou négativement les comparaisons sociales peut être influencée par des caractéristiques individuelles ou des facteurs contextuels.
Mots clés:  comparaison sociale, contrat psychologique, comportements de citoyenneté organisationnelle, influence sociale, performance au travail
Pages : 
Type :  Research paper
 
 
Titre :  Socialisation organisationnelle et fidélisation des salariés : une analyse à l’épreuve des faits dans les PME camerounaises
Auteur(s) :  Ben BOUBAKARY
Résumé :  La socialisation des salariés dans les entreprises a déjà fait l’objet d’importants travaux de recherche. Toutefois, les connaissances sur le sujet méritent encore d’être développées. En particulier, on sait peu de choses sur l’intégration et la fidélisation des collaborateurs nouveaux et établis des PME. En se basant sur une approche qualitative exploratoire réalisée dans les PME camerounaises, nous présentons les enjeux des pratiques de socialisation sur la fidélisation des salariés. Ce travail, contribuant à enrichir les connaissances sur les pratiques de socialisation organisationnelle (SO), met en avant son rôle prépondérant à la fidélisation des salariés, garantissant ainsi une meilleure performance de l’entreprise par un maintien des talents compétents, une minimisation des coûts de recrutement et une réduction des dysfonctionnements sociaux.
Mots clés:  socialisation organisationnelle, fidélisation, salariés, PME, Cameroun
Pages : 
Type :  Research paper
 
 
Titre :  Le rôle de l’identité professionnelle et sa fragilisation dans l’adoption de réponses agressives dans les métiers spécialisés des secteurs de la construction et manufacturier
Auteur(s) :  Alain MARCHAND, Geneviève CLOUTIER
Résumé :  Très peu d’études se sont intéressées aux facteurs prédisposant aux réponses agressives dans les métiers spécialisés, particulièrement dans les secteurs de la construction et manufacturier. De plus, une importante limitation des études actuelles est l’omission de l’identité professionnelle dans l’étude de l’adoption de réponses agressives. Cet article vise à examiner le rôle de l’identité professionnelle et sa fragilisation sur les réponses agressives dans les métiers spécialisés. Les réponses agressives englobent la déviance interpersonnelle, le sexisme hostile ainsi que les sentiments de colère et d’hostilité. Les données ont été collectées à l’aide d’un questionnaire administré à 282 travailleurs dans les métiers spécialisés. Les résultats des analyses multiniveaux, en considérant les variations entre les 54 équipes, suggèrent des effets directs entre un fort sentiment d’identification et le sexisme hostile. Les résultats associent aussi l’aspect d’une faible intégration des différences, dans la culture de métiers, avec la déviance interpersonnelle. De plus, des demandes de travail et l’insécurité d’emploi sont associées aux sentiments de colère et d’hostilité, alors qu’un soutien social élevé s’associe à moins de déviance interpersonnelle. Enfin, l’aspect du sexe et du genre enrichit l’interprétation des résultats en mettant en lumière le rôle central des masculinités. La masculinité des travailleurs s’associe à la déviance interpersonnelle, au sexisme hostile ainsi qu’aux sentiments de colère et d’hostilité, alors que la féminité des travailleurs s’associe à moins de sentiments de colère et d’hostilité.
Mots clés:  identité professionnelle, réponses agressives, métiers spécialisés, modèles multiniveaux
Pages : 
Type :  Research paper
 
 
Titre :  Max Abrahms, Rules for Rebels, Oxford University Press, 2019
Auteur(s) :  Coralie FIORI-KHAYAT
Pages : 
Type :  Book review
 
 
 
 
Tous les numéros
 
  Numéro 61 (2019 - Summer)
  Numéro 60 (2019 - )
  Numéro 59 (2018 - Winter)
  Numéro 58 (2018 - Summer)
  Numéro 57 (2018 - Spring)
  Numéro 56S (2017 - Winter)
  Numéro 56 (2017 - Summer)
  Numéro 55 (2017 - Spring)
  Numéro 54S (2016 - Winter)
  Numéro 54 (2016 - Summer)
  Numéro 53 (2016 - Spring)
  Numéro 52S (2015 - Winter)
  Numéro 52 (2015 - Winter)
  Numéro 51 (2015 - Spring)
  Numéro 50 (2014 - Fall)
  Numéro 49 (2014 - Spring)
  Numéro 48S (2013 - Winter)
  Numéro 48 (2013 - Summer)
  Numéro 47 (2013 - Spring)
  Numéro 46 (2012 - Winter)
  Numéro 45 (2012 - Summer)
  Numéro 44 (2012 - Spring)
  Numéro 43 (2011 - Winter)
  Numéro 42 (2011 - Summer)
  Numéro 41 (2011 - Spring)
  Numéro 40 (2010 - Winter)
  Numéro 39 (2010 - Fall)
  Numéro 38 (2010 - Spring)
  Numéro 37 (2009 - Winter)
  Numéro 36 (2009 - Fall)
  Numéro 35 (2009 - Summer)
  Numéro 34 (2008 - Winter)
  Numéro 33 (2008 - Summer)
  Numéro 32 (2008 - Spring)
  Numéro 31 (2007 - Winter)
  Numéro 30 (2007 - Fall)
  Numéro 29 (2007 - Spring)
  Numéro 28 (2006 - Winter)
  Numéro 27 (2006 - Fall)
  Numéro 26 (2006 - Winter)
  Numéro 25 (2005 - Fall)
  Numéro 24 (2005 - Spring)
  Numéro 23 (2004 - Fall)
  Numéro 22 (2004 - Spring)
  Numéro 21 (2003 - Fall)
  Numéro 20 (2003 - Spring)
  Numéro 19 (2002 - Fall)
  Numéro 18 (2002 - Spring)
  Numéro 16-17 (2001 - Spring - Fall)
  Numéro 15 (2000 - Fall)
  Numéro 14 (2000 - Spring)
  Numéro 13 (1999 - Fall)
  Numéro 12 (1999 - Spring)
  Numéro 10-11 (1998 - Fall - Winter)
  Numéro 09 (1998 - Spring)
  Numéro 08 (1997 - Fall)
  Numéro 06-07 (1997 - Spring)
  Numéro 05 (1996 - Fall)
  Numéro 04 (1996 - Spring)
  Numéro 03 (1995 - Fall)
  Numéro 02 (1995 - Spring)
  Numéro 01 (1994 - Fall)
 
 
 
   
 
Lecteurs   Rédacteurs invités   Auteurs   Relecteurs   Liens utiles  
 

Archives
Les plus cités
Les plus récents
Vient de paraître
A paraitre bientôt
Numéros en cours
Abonnement/Achat

 

Rédacteurs invités précédents
Conditions d'éligibilité
Guides de présentation
Procédure de soumission
Procédure d'évaluation
Archives
Déontologie

 

Soumettre un manuscrit
Instructions aux auteurs
Appels à contributions
Chercher un article
Droits et permissions
Auteurs les plus cités
Auteurs les plus productifs

 

Accéder aux manuscrits
Déontologie
Téléchargements

 

Editions ESKA
• FNEGE

AGRH
CAIRN
ProQuest
Google Scholar

 
  Editeur : Editions ESKA, 12 rue du quatre Septembre, 75002 Paris www.eska.fr •  Directeur de la publication : Serge Kebabtchieff, email: Serge.kebabtchieff@eska.fr, tél. : +33142865566 •  Rédacteur en Chef : Silvester IVANAJ, ICN Business School – Campus Artem, 86 rue du Sergent Blandan, CS 70148, 54003 Nancy Cedex, email : silvester.ivanaj@icn-artem.com, tél. : +33354502552 / +336 1123 8037  • Coordinatrices éditoriales : Séverine Koehl, email : severine.koehl@icn-artem.com, tél. : +33354502509 - Appoline Romanens, email : appoline.romanens@icn-artem.com • Secrétaire de Rédaction : Nathalie Tomachevsky  •  Marketing et Communication : Audrey Bisserier, email : agpaedit@eska.fr • Responsable de la Fabrication : Marise Urbano, email : agpaedit@eska.fr, tél. : +33142865565 • Périodicité : 3 numéros par an • ISSN : 2262-8401 / e-ISSN : 2430-3275 •  Le Copyright est la propriété des Editions ESKA  
  © 2019 • Editions ESKA  • Tous droits réservés