Issue
Revue Internationale de Psychosociologie et de Gestion des Comportements Organisationnels (RIPCO)
Login  
La cinquième journée de recherche de la RIPCO, axée sur le "bien-être/mal-être au travail", a réuni 93 participants et 35 présentations de 63 contributeurs internationaux au campus de l'ICN à Paris-La Défense le 6 juin 2024, et le comité éditorial envisage de transformer cet événement annuel en congrès académique de deux jours. SOUMETTRE
  Abonnez-vous à nos courriels  
   
   
 
Volume XXX • Numéro 80 • 2024 (Just released)
 
Regular

Numéro régulier (varia)
 
 
 
Contenu du volume
 
Titre :  La RIPCO : Entre continuité et rupture(s)
Auteur(s) : 
Résumé :  Depuis 2018, date à laquelle un nouveau comité éditorial a été installé, la RIPCO s’est efforcée de conformer ses pratiques aux normes académiques les plus exigeantes. Les objectifs poursuivis ont été d’emblée affichés : l’ambition est de se positionner comme une des revues de référence dans le domaine du comportement organisationnel (OB : organizational behavior), d’augmenter toujours plus la qualité scientifique des articles publiés, d’accroître l’internationalisation de la revue qui était à l’origine essentiellement francophone, et enfin, de garantir l’intégrité de l’ensemble du processus d’évaluation des soumissions. Cette ligne directrice a porté ses fruits puisque les métriques de la revue n’ont cessé de s’améliorer au fil des années. Elles placent désormais la RIPCO à un niveau globalement similaire à celui de bon nombre de revues de gestion classées 2 par la FNEGE en 2022. Tout en reconduisant ces principes stratégiques, le comité éditorial a décidé lors de sa dernière réunion d’ouvrir le journal à de nouveaux types de productions en plus des classiques articles de recherche dont la publication demeure la raison d’être de la revue. Le but est d’adapter la RIPCO aux évolutions contemporaines du monde de la recherche en gestion.
Mots clés:  RIPCO: Between Continuity and Disruption(s)
Pages :  5-9
DOI :  https://doi.org/10.3917/rips1.080.0005
Type :  Editorial
URL Cairn:  https://www.cairn.info/revue-internationale-de-psychosociologie-de-gestion-des-comportements-organisationnels-2024-80-page-5.htm
 
 
Titre :  Les stratégies de régulation émotionnelle collective au sein des espaces de discussion : l’étude de trois équipes dans des secteurs à risque émotionnel
Auteur(s) :  Céline DESMARAIS, Isabelle AGASSIZ
Résumé :  Partant de l’idée que les espaces de discussion (EDD) sont un outil important de la réduction des risques psychosociaux, cet article fait l’hypothèse que cette réduction puisse être partiellement imputable aux stratégies de régulation émotionnelle qui sont déployées en leur sein. Les questions de recherche sont donc les suivantes : Quelles sont les stratégies de régulation émotionnelle collective mises en œuvre au sein des EDD, quelles sont les conditions pour qu’elles se développent et quel est leur impact sur le vécu des émotions au sein des équipes ? . La régulation émotionnelle collective (REC) est définie comme le processus par lequel les membres d’une équipe construisent et respectent des normes de régulation émotionnelle susceptibles de modifier les émotions ressenties suite à un événement affectif concernant directement ou indirectement plusieurs membres de l’équipe. La méthodologie de recherche s’appuie sur l’analyse de trois cas dans des secteurs à risque émotionnel. Les résultats décrivent quels sont les schémas récurrents de régulation collective des émotions au sein des équipes. Ces schémas dépendent de la culture d’une équipe vis-à-vis des émotions et de la culture de discussion mais également du climat de l’équipe. L’article se conclut sur une discussion qui montre que l’accent sur la REC permet d’enrichir les explications sur les impacts des EDD sur la santé au travail. La discussion souligne l’importance que les échanges au sein des EDD soient ouverts sur les émotions (notamment les émotions négatives) et clarifie les conditions nécessaires pour que cela puisse fonctionner. .
Mots clés:  régulation émotionnelle collective, stratégies collectives de régulation des émotions, espaces de discussion.
Pages :  11-34
DOI :  https://doi.org/10.3917/rips1.080.0011
Type :  Research paper
URL Cairn:  https://www.cairn.info/revue-internationale-de-psychosociologie-de-gestion-des-comportements-organisationnels-2024-80-page-11.htm
 
 
Titre :  Motiver la population à se protéger : le cas du premier confinement en France
Auteur(s) :  Marie-Eve LAPORTE, Fabienne BERGER-REMY
Résumé :  Cette recherche mobilise le modèle de la gestion de la peur en santé pour étudier la portée et les limites du recours au couple menace-solution dans la communication publique en temps de crise et pour identifier des leviers susceptibles de favoriser des comportements appropriés, en étudiant le cas extrême du premier confinement (mars – mai 2020) en France. Une étude qualitative a été menée pendant le premier confinement en France, au moyen d’une phase exploratoire d’observation de conversations en ligne, puis de 17 entretiens semi-directifs de citoyens. Les résultats montrent que la communication gouvernementale a incité une partie des personnes à respecter le confinement, en s’appuyant sur un discours classiquement utilisé en santé publique qui consiste à agiter la menace et à proposer la solution. Cependant, cette communication a montré des limites et conduit un certain nombre de personnes à mobiliser d’autres ressources : la communauté de destin et un rapport apaisé à la mort. Cette recherche remet en cause la pérennité d’une approche qui repose uniquement sur l’activation de défenses proximales et montre l’intérêt de l’activation des défenses distales en temps de crise. Sur un plan théorique, elle offre ainsi une compréhension approfondie du fonctionnement des défenses distales. Sur un plan managérial, elle propose de nouvelles pistes pour l’action et la communication publique de crise : après la réponse immédiate, la communication doit aider les individus à reprendre le contrôle, se montrer agile et différenciée selon les individus et associer les collectivités territoriales et plus largement les acteurs des territoires.
Mots clés:  modèle de la gestion de la peur en santé, communication gouvernementale, crise, peur de la mort, covid 19
Pages :  35-58
DOI :  https://doi.org/10.3917/rips1.080.0035
Type :  Research paper
URL Cairn:  https://www.cairn.info/revue-internationale-de-psychosociologie-de-gestion-des-comportements-organisationnels-2024-80-page-35.htm
 
 
Titre :  L’instrumentalisation de la transparence : les jeux de pouvoirs lors de l’implémentation de l’intelligence artificielle
Auteur(s) :  Raphael LISSILLOUR, Emmanuel MONOD
Résumé :  La transparence organisationnelle est souvent perçue comme synonyme de plus d’équité et facteur de performance. En parallèle, malgré le faible taux de réussite de sa mise en œuvre, la diffusion de l’intelligence artificielle (IA) et son intégration dans les outils sont considérées comme des avancées technologiques permettant plus de transparence au sein des entreprises. Comment la notion de transparence est-elle impliquée, voire instrumentalisée, lors de la mise en œuvre de l’IA ? Pour répondre à cette question animant notre recherche, nous mobilisons la théorie de la pratique de Bourdieu afin de conceptualiser la transparence comme une pratique située dans des champs de pouvoir caractérisés par une répartition inégale de différents types de capitaux. Dans cette étude, nous cherchons à révéler les pratiques associées à la mise en œuvre de l'IA dans les équipes en charge de la relation client. Sur la base de deux études de cas, nous discutons des discordances entre la rhétorique initiale qui a soutenu la mise en œuvre de l’IA et ses conséquences sur le terrain. L’analyse met l'accent sur les jeux et transferts de pouvoir dans l’organisation et sur les types de transparence promus par l’IA. Les résultats montrent que si l’implémentation a été justifiée par une transparence fondée sur une plus grande visibilité des processus et sur la révélation de données nouvelles - deux dimensions qui visent à supporter le travail des utilisateurs, elle peut in fine être vue comme un moyen d'accroître la capacité de contrôle et de surveillance de leur travail.
Mots clés:  intelligence artificielle, gestion de la relation client, transparence, Bourdieu
Pages :  79-114
DOI :  https://doi.org/10.3917/rips1.080.0079
Type :  Research paper
URL Cairn:  https://www.cairn.info/revue-internationale-de-psychosociologie-de-gestion-des-comportements-organisationnels-2024-80-page-79.htm
 
 
Titre :  Menace à l'identité et réponses stratégiques dans un environnement de télétravail
Auteur(s) :  Kate YUE ZHANG
Résumé :  Le télétravail est devenu un phénomène mondial depuis le début de la pandémie de Covid-19 et semble destiné à devenir un élément permanent des pratiques industrielles. Cette étude explore l'impact du télétravail sur l'identité professionnelle et les réponses stratégiques des individus face à ce défi. J'ai mené cinquante-et-un entretiens semi-directifs avec des informateurs basés en France, aux États-Unis, en Allemagne et au Royaume-Uni. Les résultats suggèrent que le télétravail peut déclencher une menace considérable pour l'identité et changer l'identité d'un individu, entraînant la protection de l'identité et la construction de l'identité comme réponses stratégiques. Un cadre intégré de la menace à l'identité et des réponses stratégiques dans un environnement de télétravail est présenté.
Mots clés:  menace à l''identité, télétravail, travail à domicile, réponses stratégiques, pandémie de Covid-19
Pages :  59-78
DOI :  https://doi.org/10.3917/rips1.080.0059
Type :  Research paper
URL Cairn:  https://www.cairn.info/revue-internationale-de-psychosociologie-de-gestion-des-comportements-organisationnels-2024-80-page-59.htm
 
 
 
 
| Recherche simple | Recherche avancée |
Tous les numéros
 
  Numéro 80 (2024)
  Numéro 79 (2023)
  Numéro 78 (2023)
  Numéro 77 (2023)
  Numéro 76 (2023)
  Numéro 75 (2022)
  Numéro 74 (2022)
  Numéro 73 (2022)
  Numéro 72 (2022)
  Numéro 71 (2021)
  Numéro 70 (2021)
  Numéro 69 (2021)
  Numéro 68 (2021)
  Numéro 67 (2020)
  Numéro 66 (2020)
  Numéro 65 (2020)
  Numéro 64 (2020)
  Numéro 63 (2019)
  Numéro 62 (2019)
  Numéro 61 (2019)
  Numéro 60 (2019)
  Numéro 59 (2018)
  Numéro 58 (2018)
  Numéro 57 (2018)
  Numéro 56S (2017)
  Numéro 56 (2017)
  Numéro 55 (2017)
  Numéro 54S (2016)
  Numéro 54 (2016)
  Numéro 53 (2016)
  Numéro 52S (2015)
  Numéro 52 (2015)
  Numéro 51 (2015)
  Numéro 50 (2014)
  Numéro 49 (2014)
  Numéro 48S (2013)
  Numéro 48 (2013)
  Numéro 47 (2013)
  Numéro 46 (2012)
  Numéro 45 (2012)
  Numéro 44 (2012)
  Numéro 43 (2011)
  Numéro 42 (2011)
  Numéro 41 (2011)
  Numéro 40 (2010)
  Numéro 39 (2010)
  Numéro 38 (2010)
  Numéro 37 (2009)
  Numéro 36 (2009)
  Numéro 35 (2009)
  Numéro 34 (2008)
  Numéro 33 (2008)
  Numéro 32 (2008)
  Numéro 31 (2007)
  Numéro 30 (2007)
  Numéro 29 (2007)
  Numéro 28 (2006)
  Numéro 27 (2006)
  Numéro 26 (2006)
  Numéro 25 (2005)
  Numéro 24 (2005)
  Numéro 23 (2004)
  Numéro 22 (2004)
  Numéro 21 (2003)
  Numéro 20 (2003)
  Numéro 19 (2002)
  Numéro 18 (2002)
  Numéro 16-17 (2001)
  Numéro 15 (2000)
  Numéro 14 (2000)
  Numéro 13 (1999)
  Numéro 12 (1999)
  Numéro 10-11 (1998)
  Numéro 09 (1998)
  Numéro 08 (1997)
  Numéro 06-07 (1997)
  Numéro 05 (1996)
  Numéro 04 (1996)
  Numéro 03 (1995)
  Numéro 02 (1995)
  Numéro 01 (1994)
 
 
 
   
 
Lecteurs   Rédacteurs invités   Auteurs   Relecteurs   Liens utiles  
 

Archives
Les plus cités
Les plus récents
Vient de paraître
A paraitre bientôt
Numéros en cours
Abonnement/Achat

 

Rédacteurs invités précédents
Conditions d'éligibilité
Guides de présentation
Procédure de soumission
Procédure d'évaluation
Archives
Déontologie

 

Soumettre un manuscrit
Instructions aux auteurs
Appels à contributions
Chercher un article
Droits et permissions
Auteurs les plus cités
Auteurs les plus productifs

 

Accéder aux manuscrits
Déontologie
Téléchargements

 

Editions ESKA
FNEGE
AGRH
CAIRN
CAIRN Int Résumés
CAIRN Int Full-Texts
ProQuest
Google Scholar

 
  Editeur : Editions ESKA, 12 rue du quatre Septembre, 75002 Paris www.eska.fr •  Directeur de la publication : Serge Kebabtchieff, email: Serge.kebabtchieff@eska.fr, tél. : +33142865566 •  Rédacteur en Chef : Silvester IVANAJ, ICN Business School – Campus Artem, 86 rue du Sergent Blandan, CS 70148, 54003 Nancy Cedex, email : silvester.ivanaj@icn-artem.com, tél. : +33354502552 / +336 1123 8037 •  Secrétaire de Rédaction : Nathalie Tomachevsky  •  Marketing et Communication : Audrey Bisserier, email : agpaedit@eska.fr • Responsable de la Fabrication : Marise Urbano, email : agpaedit@eska.fr, tél. : +33142865565 • Périodicité : 4 numéros par an • ISSN : 2262-8401 / e-ISSN : 2430-3275 •  Le Copyright est la propriété des Editions ESKA  
  © 2019 • Editions ESKA  • Tous droits réservés